La grande vitalité de la ludothèque Au Bois des Ludes

mercredi 9 mai 2012

Vendredi soir, les membres de l’association de la ludothèque Au Bois des Ludes étaient très heureux de tenir leur assemblée générale dans leur local. Le tout nouveau local modulaire est installé à la Nouasse. Cette réalisation a été financée par la Bretagne Romantique et ses frais de fonctionnement sont assurés par la commune.

Un local propre au bout de sept ans, voilà qui ravit l’association. Et ses utilisateurs. Désormais, les trois quarts des abonnés restent jouer lors des permanences. « Tout à l’heure, on a eu dix-sept familles en deux heures. » Globalement, la fréquentation est très forte et en augmentation. 142 familles pour 594 usagers en 2011 et déjà 550 à la fin avril.

Article Ouest France du 09/05/12

Article Ouest France du 09/05/12

1 800 jeux

La ludothèque est atypique. Si elle fait du prêt de jeux, c’est presque marginal : environ 10 % de ses 1 800 jeux. Les gens jouent beaucoup sur place lors de la centaine de permanences assurées dans l’année. Le Bois des Ludes propose de nombreuses animations, régulières ou ponctuelles auprès de publics très divers, des tout petits jusqu’aux résidants de maisons de retraite comme à Combourg.

Elle touche désormais trente-quatre structures. Les grands rendez-vous comme le Lud’estival ou bien le Lud’Halloween rassemblent des centaines de personnes.

La ludothèque dépasse largement les frontières de la Bretagne Romantique puisqu’elle intervient sur Rennes-Métropole, le Pays d’Aubigné ou le Val d’Ille.

L’association fonctionne avec une salariée à 80 % et une vingtaine de bénévoles très actifs, en particulier lors des différentes permanences. Les finances sont saines grâce à la grande activité de l’association et au soutien de la communauté de communes qui verse 6 000 € d’aide au fonctionnement.

L’assemblée a décidé de maintenir les tarifs, les mêmes depuis la création, soit 15 € pour une cotisation individuelle ou familiale. Une formule de prêt annuel est créée, 25 € pour 36 jeux par an. Soit un total jugé très raisonnable de 40 € par an pour une famille.

Après sept années de présidence, Stéphane Chevreau a décidé de passer la main. C’est Yann Broband qui le remplace, assisté de Corinne Lagrost ; trésorière Muriel Saintilan, adjoint Luc Briend ; secrétaire Séverine Fiaux, adjoint Thierry Launay.

Pour faire connaître son local et ses activités, le Bois des Ludes organise des portes ouvertes le mercredi 23 mai, l’après-midi.

Share
  1. Aucun commentaire
  1. Aucun trackback
Vous devez être connecté pour poster un Commentaire.