Au Bois des Ludes est labellisé Espace de Vie Sociale / Article OF 28/02/14

vendredi 28 février 2014

Signe de reconnaissance de tout le travail effectué depuis sa création en 2005, la ludothèque associative Au Bois des Ludes vient de se voir décerner le label Espace de vie sociale. C’est-à-dire, qu’elle est considérée comme un lieu à vocation globale, familial et intergénérationnel qui accueille toute la population en veillant à la mixité sociale.

C’est un lieu d’accueil, d’information, d’accompagnement des familles ainsi qu’un lieu de développement d’actions collectives et de coordination dans le domaine du soutien à la fonction parentale. « Un lieu pour les habitants, par les habitants. »

« Ce n’est pas n’importe quoi, explique Mickaël Triballeau de la Caf. Ca nécessite un vrai projet. » La ludothèque est la seule de toute la région à avoir cet agrément. Il est donné par le conseil d’administration de la Caf pour deux ans. C’est la reconnaissance et des moyens financiers supplémentaires, 13 800 € pour les deux ans. Une aide qui va permettre de soutenir tout le travail effectué par la bonne vingtaine de bénévoles au service des 800 adhérents et de la quarantaine de structures.

L’association a fait une enquête auprès des familles en fin d’année dernière. Elle montre combien le service est apprécié. Pour les animations, c’est 84 % de très bien et 12 % de bien ; les tarifs sont plébiscités, adhésion comme location. Les adhérents souhaitent davantage d’ouverture durant les vacances scolaires, une ouverture supplémentaire le samedi matin.

Le calendrier a été présenté lors de la réunion. La ludothèque devrait emménager dans ses nouveaux locaux communautaires, à Tinténiac, en avril ou mai avec l’inauguration lors de la fête du jeu en juin. Le 5 juillet, le Lud’Estival ; en septembre mise en place des nouveaux horaires ; le 18 octobre le Lud’Halloween et en novembre, participation à la Semaine nationale du jeu de société en ludothèque.

L’aménagement des rythmes scolaires a été évidemment abordé. « Nous avons du mal à répondre à toutes les demandes des communes, explique Bénédicte Briend, permanente. Le Sivu Anim’6 travaille sur une mise en commun d’intervenants et d’activités sur les six communes. Il nous est plus facile d’apporter une réponse par la mise à disposition de malles de jeux et la formation des personnels. »

Share
  1. Aucun commentaire
  1. Aucun trackback
Vous devez être connecté pour poster un Commentaire.