A la Recherche du Dragon – Lieu 5

« Eh bien, merci pour votre aide !… Vous voici à l’ancien Presbytère, je ne sais pas trop ce qu’est venu chercher notre reptile ailé ici… Je me suis laissé dire qu’il cherchait le responsable de la capture de son parent »

La construction des presbytères était financée par les paroisses. Si le presbytère appartient toujours à la paroisse (ou plus exactement, pour les lois républicaines en France, à l’association culturelle locale), il n’est pas rare qu’en cas de difficultés financières, elle commence par vendre ce dernier.

Pour l’anecdote, voici quelques « faits divers » de Trévérien qui ont été rapportés, il s’agit principalement de bénédictions, à savoir celle du cimetière, et celle de la grosse cloche de l’église :

http://www.infobretagne.com/treverien-faits-divers.htm

« Après cela, il me faut reconnaître que j’ai à nouveau un peu perdu sa piste…, mais j’ai alors passé une annonce, à la suite de quoi j’ai reçu cet enregistrement :

… accompagné de ce message :

o-o / o / – / o-o / — / oo- / ooo- / o / –oo /// — / — / oo /// o- /// o-oo / o- /// – / o- / -ooo / o-oo / o /// o–o / o-o / o / ooo /// -oo / o / ooo /// o–o / o / -o / oo / -o-o / oooo / ooo

Serait-ce du Morse ?… me suis-je dit ! »

« Maintenant vous savez sans doute où aller !« 

Solutions :

  • Sons : canards-péniche-cloches
  • Message : retrouvez-moi à la table près des péniches